February 28, 2018 | 18è FORUM DE BAMAKO, Conférence, Dates importantes, Featured

Timbuktu : Un film magnifique qui dépeint les conséquences du terrorisme sur nos populations, sur nos vies

En prélude au 18ème Forum de Bamako sur le thème « Aménagement du territoire de l’espace sahelo-Shalien: Facteur de sécurité, de développement et de paix », a eu lieu le mercredi 21 février 2018 dans la soirée au cinéma Babemba de Bamako, la projection du film Timbuktu de Abderrahmane Sissako.

Initiée par la Fondation Friedrich Naumann pour la liberté en partenariat avec l´Institut Français au Mali, la cérémonie de projection a enregistré la présence de plusieurs personnalités dont Mme Inge HERBERT, Directrice Régionale Afrique de l’Ouest, Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté, le Professeur Alioune Sall, representant de la Fondation Forum de Bamako, du représentant du ministre de la culture, Moussa Diabaté, directeur général de la cinématographie du Mali et bien d’autres.

Avec intelligence, humour, beauté africaine, pédagogie, le film nous rappelle la réalité malheureuse du terrorisme dans nos sociétés, particulièrement au Mali. « Ce qui est à mon avis, bien à la fois sur un plan national, continental et international ; Car le terrorisme est là et bien là, personne ne doit l’ignorer mais malheureusement au Mali nous agissons et réfléchissons souvent comme si nous étions dans un pays “normal”, en occultant toutes les réalités que vivent les victimes d’actes terroristes de tous genres et de tous acabits », estime mariam Keita, au sortir de la salle.

Ce film magnifique et extrêmement bien réalisé dépeint les conséquences du terrorisme sur nos populations, sur nos vies, sur notre avenir, et prouve finalement à quel point les bourreaux criminels sont des personnes assez grotesques, méprisantes, hypocrites et truandes.

A quel point ils ne jurent en réalité que par leurs intérêts, leur bien-être, leur pouvoir, leurs biens…A quel point ils exercent un abus qui ne dit pas son nom sur nos populations au quotidien, en toute impunité.

Face à ce phénomène qui est bien mondial, Mme Inge HERBERT, Directrice Régionale Afrique de l’Ouest, Fondation Friedrich Naumann, dira qu’il faut un courage infaillible des populations victimes, une foi inébranlable, un engagement sans faille de nos autorités à le combattre avec la dernière vigueur et sans pitié, mais aussi et surtout une union et solidarité constantes entre le peuple et l’Etat.

Ibrahima DIA

 

Géostratégie

Développement

Enjeux scientifiques

Non classé

Articles récents

@fbamako

Suivre @fbamako sur Twitter

Copyright © 2013 Fondation FORUM DE BAMAKO.

Website development by dooInteractive

Inspiré de Laitao ; remerciements à Gilles Babinet et Geoffroy Deguy

Nous suivre sur Twitter

@fbamako